3. Le Nom de Jon Fosse

photo22lenomTRADUIT DU NORVEGIEN PAR TERJE SINDING
L’ ARCHE est éditeur et agent théâtral du texte représenté

CREATION FEVRIER 2011 AU THEATRE BERTHELOT / MONTREUIL (93)

MISE EN SCENE Arlette Desmots

Jon Fosse écrit sur « l’essentiel », sur l’existence de l’homme confronté aux limites de la mort, sur les grandes énigmes de la vie.
(Leif Johan Larsen)

Une jeune fille, accompagnée de son ami, revient chez ses parents qu’elle n’a pas vus depuis plusieurs années. Elle est enceinte, sur le point d’accoucher. Se pose alors la question du nom à donner à l’enfant.

Cette pièce est une « tragi-comédie » comme le dit l'auteur lui-même ; elle se situe dans l’humain et le quotidien, dans la vie, avec toute sa banalité et sa trivialité parfois et nous conduit entre rires et larmes, dans les méandres des relations familiales, dans cette part d’invisible et d’indicible qui se cache et se joue derrière et entre les mots.

Jon Fosse y interroge la frontière ténue entre vie et mort, les protagonistes nous y interpellent à l’endroit de cet équilibre fragile entre présence et absence à soi-même et au monde.

En harmonie avec l’écriture de Jon Fosse, notre travail se situe dans cet espace à explorer entre le visible et l’invisible, la parole et la non-parole : trouver l’endroit du jeu et de la représentation qui favorise une ouverture maximale aux sens, aux sensations et aux émotions multiples en un même espace-temps ; laisser vivre à la fois le concret et l’abstrait, le banal et le divin, le drôle et le tragique ; chercher à recréer à tout moment cette immédiateté de la sensation qui émane du texte, pour laisser vivre ce qui ne se fait pas, ce qui ne se dit pas.

Pour en savoir plus

Lien vers le livret-témoin de la création au théâtre Berthelot
Lien vers le dossier dramaturgique
Lien vers les photos

Publié le jeudi, février 2 2012 par Arlette Desmots